Le Forum des Femmes pour la Paix à Essaouira

04 • 04 • 23

Ces 7 et 8 mars ont marqué  la naissance du 1er Forum Mondial des Femmes pour La Paix réunissant des femmes activistes du monde entier.

« Dans un contexte d’urgence », nous avons lancé un appel international pour la Paix à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

« Nous formons ensemble la plus belle des armées, celle qui se bat pour la vie »Hanna Assouline, réalisatrice, militante et co-fondatrice des Guerrières de la Paix.

Citations de Shirin Ebadi, Huda Abu Arqoub, femmes militantes 

« Je suis heureuse d’être parmi des femmes de différentes cultures et religions dans une ville connue pour sa tolérance et ses valeurs de coexistence« , s’est félicitée, au micro de l’AFP, Shirin Ebadi, avocate iranienne nobélisée en 2003.

« Ce rassemblement réunit des femmes du monde entier. Chacune d’elles porte des histoires aussi difficiles les unes que les autres. C’est important aujourd’hui de reconnaître leur force« , a dit à l’AFP, Huda Abu Arqoub, directrice palestinienne de l’Alliance pour la paix au Moyen-Orient (ALLMEP).

Sur deux jours, ces femmes de terrains (iraniennes, israéliennes, palestiniennes, afghanes …) qui se battent chacune pour des causes différentes se sont rencontrées pour la première fois et ont réfléchi ensemble à des actions concrètes, des solutions communes à mettre en place dans un futur proche.

Elles ont partagé également leurs expériences, leurs vécus et leurs points de vue lors de conférences et débats avant de réaliser ensemble une marche pour la paix sur la plage Essaouira le mercredi 8 mars.

Parmi elles, il y avait,  Shirin EBADI – Prix Nobel de la Paix, Jessica MWIZA – Militante de la Mémoire, et aussi Huda ABU ARQUOB – Présidente de l’Alliance for Middle East Peace.

Les sujets qui ont été abordé : comment créer une solidarité internationale grâce à ce forum, la place de la femme sur les lieux de conflits (résolution 13-25 de l’ONU), la montée de la discrimination, du racisme, de l’antisémitisme, la haine des musulmans ou encore le sexisme …

Ce rendez-vous a marqué le point de départ du Forum Mondial des Femmes pour La Paix sous le haut patronage de l’UNESO et des Nations Unies.

Il s’agit là d’INTERPELLER le monde avant de présenter la suite des actions et de faire entendre la voix de ces femmes.

 

 

Retrouvez ci-dessous des articles de presse relayant l’évènement :

 

Partagez-moi !